banner

Cliquez ici pour faire un
don en ligne.

Faites un don

Cliquez ici pour vous inscrire à notre infolettre.

inscription infolettre

 


 

 

 



 



theme

25e anniversaire de la Allamano House

Domnick Otieno

Dreamweaver CS3Nairobi, Kenya - Au mois d’octobre 2012, le pape Benoît XVI inaugurait l’Année de la foi qui se terminerait le jour de la fête du Christ Roi en 2013. Les religieux, hommes et femmes, se sont affairés à organiser des séminaires, des rencontres pour donner plus d’information sur le contenu des documents de Vatican II. La démission de Benoît XVI qui a travaillé pour l’Église à divers niveaux hiérarchiques, a suscité de nombreuses questions en provenance de toutes les parties du monde : politiciens, religieux, catholiques et non-chrétiens.

Peu de temps après, nous avons célébré l’imprévisible élection, que personne n’avait vu venir, du pape François, le premier Pape non européen. J’ai qualifié cette élection d’imprévisible car ni les médias ni la majorité des hommes ne pensait à lui. Comme nous sommes dans un processus de régénération de notre foi en union avec des membres de Vatican II, nous fondons de grands espoirs pour l’Église. Aussitôt après sa nomination, le pape François a démontré une grande humilité : il a demandé aux chrétiens de prier pour lui, il a fait part de son désir d’aller vers les opprimés, les marginaux de la société.  

Alors que l’Église célèbre cinquante années de foi depuis Vatican II, la « Allamano House » de Nairobi au Kenya fête son vingt-cinquième anniversaire de fondation. La Allamano House est le centre où est donné l’enseignement de la théologie aux jeunes Missionnaires de la Consolata. On peut la comparer à une graine de sénevé qui a été semée, qui en poussant est devenue la plus grande des plantes potagères, elle est même devenue un arbre, au point que les oiseaux du ciel viennent s’abriter dans ses branches. (Mat 13, 31-32) La Allamano House a été construite à partir de rien et elle est devenue pour les IMC le berceau de la mission, non seulement pour l’Afrique, mais pour les cinq continents. Depuis les premiers étudiants africains missionnaires de la Consolata qui sont venus étudier à la Allamano House, nombreux sont ceux qui viennent y entreprendre leurs études. Aujourd’hui, plusieurs parmi ceux qui y ont étudié témoignent des bons moments qu’ils ont vécu dans cette maison, des merveilleux souvenirs qu’ils en gardent.

Je souhaite à tous les lecteurs une excellente Année de foi et aux membres de la Allamano House, un joyeux Jubilé d’argent !

Domnick Otieno
Rédacteur en chef de Echoes of Mercy
Revue de la Allamano House

 

retour

conception gcrete 2010