banner

Cliquez ici pour faire un
don en ligne.

Faites un don

Cliquez ici pour vous inscrire à notre infolettre.

inscription infolettre

 


 

 

 



 




1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8


Chères Amies, chers Amis,

Vous êtes nos bienfaitrices et bienfaiteurs les plus fidèles. Permettez qu’une fois de plus je frappe à votre porte. Lisez mon histoire. Pouvez-vous en changer la fin?
Nicolas est en 6e année; au Québec il a une recherche à faire sur le rôle des insecticides sur la population des abeilles. Il s’installe à l’ordinateur et tape les mots-clés : abeille, disparition, insecticides, pesticides… et on le dirige sur jardin accueillant, bonnes pratiques, ruches de ville... Il découvre, apprend, voit, s’étonne, s’indigne, note, cherche des solutions.

Jacques habite le quartier Hanhane, à Matola au Mozambique; il est étudiant au séminaire Notre-Dame de la Consolata. Dans une semaine, il doit rendre un travail de recherche sur le rôle des communautés de base. Aujourd’hui, c’est au tour de son confrère d’être à l’ordinateur. Ce devait être à lui, mais hier il y avait coupure de courant. En attendant, il prépare son plan en espérant que, arrivé à son tour, l’électricité tiendra bon.

Deux poids, deux mesures
Des défis semblables, un désir commun, mais une réalité si différente. P. Andrew Kasumba, recteur du séminaire, est ennuyé de voir ses jeunes si mal équipés. Les séminaristes rencontrent des défis concrets, ils se heurtent à des écueils énormes. Pour découvrir des avenues novatrices, ils doivent entrer rapidement dans l’ère technologique.

P. Kasumba ne baisse les bras. Il ne veut pas que ses étudiants soient constamment ralentis dans leur formation, dans leur développement pour une question d’outils. Ils doivent pouvoir affronter les problèmes actuels avec les moyens d’aujourd’hui. Il veut se procurer cinq ordinateurs, pour diminuer le ratio étudiants/ordinateur. Ce n’est pas une demande démesurée. Pour les séminaristes de Matola, cependant, ce sont des coûts extravagants.

Changez la fin de l’histoire : c’est long « attendre » quand on a 20 ans!
C’est une affaire de 7 000 $ : 5 ordinateurs, écrans, câbles, programmes, imprimante
et stabilisateur de courant. Permettez à Jacques d’avancer plus rapidement!

Jean-Marie Bilwala-Kabesa, IMC
Directeur des campagnes

Faire un don

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8

Communiquez avec les Missionnaires de la Consolata pour plus d’information.
Tél. : 514-334-1910  ou  1-877-337-1910
imcmontreal@consolata.qc.ca


conception gcrete 2010