banner

Cliquez ici pour faire un
don en ligne.

Faites un don

Cliquez ici pour vous inscrire à notre infolettre.

inscription infolettre

 


 

 

 



 



Joseph AllamanoNotre Dame de la ConsolataSpiritualité de Joseph Allamano

Le bienheureux Joseph Allamano

Joseph Allamano est né le 21 janvier 1851 dans une petite ville du nord de l’Italie; sa mère était la sœur de saint Joseph Cafasso, alors recteur du sanctuaire de Notre-Dame de la Consolata à Turin.

Il fréquenta l’école de saint Jean Bosco et devint en 1873 prêtre du diocèse de Turin. Sept ans plus tard, son évêque le nomme recteur du sanctuaire de Notre-Dame de la Consolata et responsable de la formation permanente des prêtres du diocèse. C’est ainsi que l’abbé Allamano se rend compte qu’il y a beaucoup de prêtres en Italie.

Dans les années 1890, avec son fidèle collaborateur Jacques Camisassa, il tente de fonder une communauté de missionnaires pour aller évangéliser l’Afrique, mais tous ses projets échouent. Le 29 janvier 1900, il guérit miraculeusement d’une maladie grave et son évêque lui dit : «  C’est pour que tu fondes un institut missionnaire! «  Joseph Allamano se met tout de suite à la tâche et, en mai 1902, le premier groupe de quatre missionnaires (dont un laïque) part pour le Kenya. En 1910, il fondera un deuxième institut, les Sœurs Missionnaires de la Consolata.

Il passe le reste de sa vie à diriger ses deux instituts missionnaires, à coordonner la pastorale au sanctuaire de Notre-Dame de la Consolata et à la formation des prêtres de son diocèse. Il meurt à Turin le 16 février 1926.

Dans son homélie à la messe de la béatification de Joseph Allamano le 7 octobre 1990, Jean-Paul II a déclaré :
«  En ce moment où il est accueilli parmi les bienheureux, Joseph Allamano nous rappelle que, pour rester fidèles à notre vocation chrétienne, nous devons savoir partager les dons reçus de Dieu avec nos frères et sœurs, sans discrimination de race ou de culture. »


conception gcrete 2010