banner

Cliquez ici pour faire un
don en ligne.

Faites un don

Cliquez ici pour vous inscrire à notre infolettre.

inscription infolettre

 


 

 

 



 



Pour combattre le paludisme

Agence Fides


En Afrique, le paludisme est l’une des maladies les plus répandues et les plus mortelles. Selon l’OMS, en 2018, ont été enregistrés de par le monde 216 millions de cas et 445 000 décès à cause du paludisme dont 194 millions en Afrique – et 407 000 morts sur ce continent. Plus de 70 % de l’ensemble des morts […] sont des enfants de moins de 5 ans dont plus de 80 % vivent en Afrique subsaharienne. . [...]

Depuis l’an dernier, est en cours l’administration d’un nouveau vaccin antipaludique au Kenya, au Ghana et au Malawi. D’ici 2020, l’OMS compte vacciner au moins 360 000 enfants. [...] En 1972, le pharmacien chinois Tu Youyou est parvenu à isoler l’artémisinine, principe actif de l’armoise naturelle. L’artémisinine s’est révélée particulièrement efficace pour lutter contre le paludisme dans la mesure où elle parvient à éliminer le plasmode. Grâce à cette découverte, la scientifique a reçu le Nobel pour la Médecine en 2015. Portée en Afrique par des médecins asiatiques, l’artémisinine a aidé à réduire les effets du paludisme.

Les Jésuites ont ainsi décidé de cultiver l’armoise pour en tirer la précieuse artémisinine. Depuis des années, les religieux disposent d’un arboretum à Oyo, au Tchad. Au sein de ce jardin botanique, outre à préserver les espèces autochtones rares, ils se proposent de cultiver et de diffuser les plantes médicinales. . [...] « De l’armoise [...] est extraite l’artémisinine dans l’espoir qu’elle puisse constituer un frein à la maladie avec laquelle la population est contrainte de cohabiter depuis des siècles ».

 

retour


conception gcrete 2010